Ultras of Algiers: Ultras Verde Leone |EN FR|

Maher Mezahi
09.10.17
14016 Views

In Ultras of Algiers, Maher Mezahi profiles a different ultra group from five different clubs of Algiers. This week, he takes a look at MC Alger’s infamous Verde Leone.

During the colonial era, Algerian football clubs were limited to a quota of three players Muslim or Arab players. In 1921, Mouloudia Club d’Alger was created to counter segregation and remains the oldest football club in Algeria.

 

For their role as trailblazers, supporters of MCA hail from all 48 provinces of Algeria and pride themselves on being the oldest club. Some estimates have more than a quarter of the population supporting ‘the Doyen’.

 

Mouloudia’s Ultras

 

Ultras Verde Leone (‘Green Lion’) take after their club in being the biggest ultra group in Algeria. Their first banner was created in 2007, giving birth to the abbreviation UVL 07.

 

Verde Leone’s original banner

 

 

In the 5 Juillet stadium that Mouloudia call home, Verde Leone sit in block 3 of the Curva Sud. In conjunction with Green Corsairs and other MC Alger ultra groups, Verde Leone has been lauded for its tifo displays in the derby of Algiers.

 

 

A tifo display by Mouloudia ultras during the Derby of Algiers


Another tifo displayed by Verde Leone at Stade Bologhine

 

Casa Verde

 

Verde Leone shares an underground locale with Green Corsairs along the Western coast of Algiers in the coastal commune of Bologhine.

 

An emerald metallic door seemingly leading to nowhere sits in the middle of an eggshell wall. The door actually leads underground and forks down two paths. The right path is where Ultras Green Corsairs convene, and Verde Leone meet on the left.

 

Casa Verde from above ground

 

Members of the ultra groups pay a nominal yearly fee to sit in block 3 at 5 Juillet, gain access to Casa Verde and buy exclusive merchandise. However, membership does not entitle individuals to made decisions.

 

Verde Leone is a representative democracy, so a senior group of a dozen members make decisions on behalf of the group.

 

This year, Verde Leone celebrated its ninth birthday at Casa Verde with green and red smoke bombs and a DJ.

 

Music

 

What truly distinguishes North African ultras is their musical identity. Ultra groups chant not only in the stadium, but also in the studio. Mouloudia’s best-known artist is Fouzi Torino from Grope Torino.

 

His smash singles ‘Rana Jayin’ (‘We’re coming’) and Jamais Nesmah Fel Ghali (‘I’ll never give up on the cherished one’) have enjoyed wide success and continue to echo through the terraces.

 

Dans sa série « Ultras d’Alger”, Maher Mezahi présente différents club d’ultras liés à cinq club de foot algérois. Cette semaine, il s’intéresse au tristement célèbre « Verde Leone » du MC Alger.

 

A l’époque coloniale, les clubs de football algériens devaient respectés un quota de trois joueurs musulmans ou arabes. En 1921, le Mouloudia Club d’Alger a été créé pour contrer la ségrégation et reste à ce jour le plus ancien club de football d’Algérie.

 

Conformément à leur rôle de pionniers, les supporters du MCA viennent des 48 provinces d’Algérie. Il se targuent aussi d’être le club le plus ancien et selon certaines estimations, plus d’un quart de la population soutiendrait «le Doyen» des clubs.

 

Les Ultras du Mouloudia

 

Les Ultras du Verde Leone (Lion Vert, en italien) suivent l’histoire de leur club en étant le plus grand groupe ultra d’Algérie. Leur première bannière a été créée en 2007, donnant naissance à l’abréviation UVL 07.

 

La bannière originale du Verde Leone

 

Dans le stade du 5 Juillet, que le Mouloudia appelle sa maison, Les Verde leone prennent place dans le bloc 3 de la Curva Sud/ le virage sud. Tout comme les  Green Corsairs et d’autres groupes d’ultras du MC Alger, le Verde Leone a été salué pour ses déploiement de tifos lors du derby d’Alger.

 

Un tifo déployé par des Ultras du Mouloudia durant le derby d’Alger


Un autre tifo déployé par le Verde Leone au stade de Bologhine

 

La Casa Verde

 

Les Verde Leone et les Green Corsairs partagent un local dans un sous-sol situé sur la côte ouest d’Alger dans la commune de Bologhine.

 

Une porte métallique émeraude semblant mener nulle part se trouve au milieu d’un mur beige. La porte mène réellement sous terre et se partage en deux chemins. Le chemin de droite mène à l’endroit où se réunissent les Green Corsairs alors que le gauche conduit vers le lieu de rassemblement des Verde Leone.

 

La Casa Verde vue d’en haut

 

Les membres des groupes Ultra paient une cotisation annuelle pour s’asseoir dans le bloc 3 du stade du 5 Juillet, pour accéder à la Casa Verde et aussi acheter des produits exclusifs. Cependant, l’adhésion n’autorise pas les individus à prendre des décisions.

 

Le Verde Leone fonctionne comme une démocratie représentative avec une assemblée d’une douzaine de membres qui prennent des décisions au nom du groupe.

 

Cette année, le Verde Leone a célébré son neuvième anniversaire à la Casa Verde avec des bombes fumigènes vertes et rouges et un DJ.

 

Identité musicale 

 

Ce qui distingue vraiment les ultras nord-africains, c’est leur identité musicale. Les groupes Ultra chantent non seulement dans le stade, mais aussi dans le studio. L’artiste le plus connu du Mouloudia est Fouzi Torino qui fait parti du Groupe Torino.

 

« Rana Jayin » (On arrive) et « Jamais Nesmah Fel Ghali » (Je n’abandonnerai jamais mon bien aimé) ont connu un grand succès et continuent d’être chantés dans les gradins.