Blida Gymnastique Continues To Produce Wonderkids |EN FR|

03.10.17
2490 Views

Deep in the Sidi Yacoub district of Blida, adjacent to the Mohamed V Gardens (ex-Bois sacré), sits a proud, dutch-colonial styled gymnastics hall.

Located on the shoulder of the capital city of Algiers, Blida has a long history of producing the country’s best gymnasts. Some of that credit goes to Club Nedjma.

The club is the oldest sports enterprise in the city. It was founded in 1898 as a training centre for paratroopers.

Several decades later the centre was transformed into a torture chamber, then a church, and finally back to a gymnastics training centre for youth.

 

Blida Gymnastique was always a place where the youth could get together and have fun

 

Post-Independence, Blida Gymnastics was re-named ‘Club Nedjma’.

Its trainers maintained its ethos, focusing on youth by working pro bono after school hours several days per week.

This year, a group of boys from Club Nedjma represented Algeria on ‘Arabs Got Talent’.

Club Nedjma’s stars were eventually eliminated in the semi-finals, but managed to shine a spotlight on their city’s longstanding tradition of gymnastics.

 

A Blida, une salle de gymnastique installée dans un immeuble colonial de style néerlandais trône en plein cœur du quartier de Sidi Yacoub, près du jardin Mohamed V (ex-Bois sacré).

Situé à proximité d’Alger, Blida est connue pour avoir longtemps donné les meilleurs gymnastes du pays. Une partie de cette réussite est due au Club Nejma, la plus ancienne organisation sportive de la ville. Fondé en 1898, c’était à l’origine un centre de formation pour les parachutistes. Quelques décennies plus tard, le centre a été transformé en lieu de torture, puis en église, avant de finalement redevenir un centre de formation en gymnastique destiné aux jeunes. Après l’indépendance, « Blida Gymnastique » a été renommé « Club Nedjma » (nedjma signifie étoile en français).

 

Blida Gymnastique a toujours été un endroit où les jeunes pouvaient se retrouver et s’amuser

 

Les entraîneurs y perpétuent une éthique spécifique en se concentrant sur la jeunesse avec l’organisation de cours plusieurs fois par semaine après l’école. Cette année, un groupe de jeunes garçons du club a d’ailleurs représenté l’Algérie lors de la très populaire émission, « Arabs Got Talent ». Les stars du club Nedjma ont été éliminées en demi-finale mais ont  tout de même réussi à mettre en lumière une longue tradition gymnastique enracinée dans la ville de Blida.