Abdellatif Baka takes flight for Tokyo

Maher Mezahi
08.01.18
690 Views

Paralympic athlete and 800m/1500m specialist, Abdellatif Baka, is targeting the Olympic Games of Tokyo in 2020.

 

Just two years ago, the young Algerian won gold, beating Matthew Centrowitz’s time, the 1500m ‘able-bodied’ champion. That Olympic medal was Baka’s second after winning the 800m in London in 2012.

 

“Throughout my life, nothing has been easy. I always ran with ‘able-bodied’ athletes,” the 23 year-old said, speaking to the local press. “This is just a new challenge.”

 

His coach, Abderrahmane Brahmi, echoed those words.

 

“He has the physical tools necessary, but we did not have the means to take this challenge on.”

 

Baka signed a sponsorship with Allegorie Groupe on the 7th of January, and Baka’s coach believes that the visually impaired runner may now take on another dimension.

 

“Our objective is not the Paralympic Games, but the Olympic Games.” Brahmi added.

 

In addition to his sporting abilities, Baka now counts on his image. A clothing line is on its way, as well as two fly-on-the-wall documentaries that will follow his every step to Tokyo over the next three years.

L’athlète handisport, coureur de demi-fond et spécialiste du 800 et 1500 mètres vise une participation aux Jeux Olympiques des « valides » qui auront lieu à Tokyo en 2020.

 

Il y a deux ans, le jeune algérien a battu le temps effectué par l’américain Matthew Centrowitz, vainqueur du 1500 mètres « valides » des JO de Rio en 2016. Abdellatif Baka remportait aussi la médaille d’or du 1500m paralympiques après une première médaille sur le 800m en 2012 à Londres.

 

« Toute ma vie j’ai fait des sacrifices. J’ai toujours couru avec les valides », raconte l’athlète de 23 ans. « Il s’agit juste d’un nouveau challenge ».

 

Son coach, Abderrahmane Brahmi, le répète : « Il a le physique mais on a pas les moyens pour faire ce travail ». Le contrat de sponsoring signé dimanche 7 janvier avec le groupe Allégorie permettra au coureur malvoyant de passer à une étape supérieure. « Notre objectif ce ne sont pas les Paralympiques mais les Jeux Olympiques », ajoute Brahmi.

 

Désormais, en plus de ses capacités sportives, Abdellatif Baka veut miser sur son image. Une ligne de vêtement avec des maillots floqués à son nom est en étude et deux documentaires devraient voir le jour d’ici 2020.